34 victimes, suite au naufrage du navire « MUNDEMBA » du BIR

Deux jours deuil national en hommage aux victimes du naufrage du navire militaire du Bataillon d’Intervention Rapide (BIR), de l’armée camerounaise baptisé le « MUNDEMBA », survenu le 16 juillet 2017.
paul_biya.jpg
Le Président de la République du Cameroun, Son Excellence Paul Biya a pris un décret le 27 juillet 2017, instituant deux jours de deuil national, les vendredi 28 et samedi 29 juillet 2017, à la mémoire des 34 victimes du naufrage du « MUNDEMBA » survenu dimanche 16 juillet au large de la presque’île de Bakassi, précisément au lieu dit « cap DEBUNCHA ». Durant ces deux jours, les drapeaux du Cameroun seront en berne sur toute l’étendue du territoire national et dans les postes diplomatiques et consulaires du Cameroun à l’étranger, précise le décret.
mundemba_art.jpg
Cette catastrophe maritime est intervenue alors que le bâtiment de l’armée camerounaise, qui partait de la ville de Limbé située au Sud-Ouest du Cameroun, allait ravitailler en matériel et équipement militaire, une base en construction dans la presqu’île de Bakassi. A son bord du MUNDEMBA se trouvaient 37 militaires et quelques civils. Selon nos sources d’information et selon le dernier bilan, 11 corps ont déjà été retrouvés (dont 9 militaires, un fonctionnaire de police et un civil employé au ministère de la défense) et 23 disparus.

Le Président de la République du Cameroun, S.E. Paul Biya a adressé ses condoléances aux familles des victimes. Je cite « C’est avec émotion et tristesse que j’ai appris la disparition des 34 membres de l’équipage et occupants du navire militaire dénommé le MUNDEMBA », dans un naufrage survenu au large du lieu dit cap DEBUNCHA le 16 juillet 2017. Je mesure la profondeur de votre chagrin à la suite de la disparition de ces êtres qui vous étaient si chers. Personnels militaires et civils courageux, dynamiques et dévoués à leur mission, ils se sont toujours rendus disponibles pour accomplir leur devoir, chaque fois qu’ils étaient sollicités. Ils demeureront un exemple d’honneur, d’engagement et de dévouement. En cette triste et pénible circonstance, je vous adresse mes condoléances auxquelles j’associe ma compassion émue. »
hommage_2aux_victimes_art.jpg
Une cérémonie d’hommage national aux victimes a eu lieu vendredi 28 juillet, à la base aérienne 201 de Douala, la capitale économique du Cameroun. Le ministre de la défense, Joseph Beti Assomo a présidé cette cérémonie en présence des autorités administratives et traditionnelles mais aussi les familles des victimes. Les 11 corps des victimes du naufrage ont été décorés à titre posthume par la ministre de la défense. Les victimes militaires et gendarmes ont reçu « la croix de valeur militaire à l’ordre de l’armée ». Le fonctionnaire de police et les civils ont été faits « chevalier du mérite camerounais ».

Les recherches se poursuivent au cap DEBUNCHA, pour tenter de retrouver les autres victimes, mais aussi pour déterminer les causes de ce naufrage. Ghislain Zobiyo

Crédits photos hommage aux victimes Adeline Atangana

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

COP15 (Côte d’Ivoire): le président Alassane Ouattara appelle à un engagement collectif pour faire face à la désertification

Laurent Sery, correspondant BIPMedia à Abidjan. ABIDJAN, le 9 Mai (BIPMedia) Le président la République …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.