La collection Qipao, symbole de l’élégance de la femme chinoise, en exposition à Bruxelles

BRUXELLES, 14 mai 2024 (BIPMedia)

Le Centre Culturel de Chine de Bruxelles a abrité jeudi 13 mai, l’exposition « Elégance et style : Qipao et culture de Shanghai » qui a mis à l’honneur, le Qipao, une robe traditionnelle chinoise emblématique de l’élégance et du raffinement.

« L’exposition du Qipao présente les dernières réalisations en matière de protection, d’héritage et de développement innovant du patrimoine culturel immatériel de la Chine », a relevé Wu Gang, Chargé d’affaires par intérim de l’ambassade de Chine en Belgique, lors de son allocution.

Également connu sous le nom de cheongsam, le Qipao est une robe moulante en soie ou en satin, présentant des fentes sur les côtés, et dotée d’un col mandarin. Apparu au début du XXe siècle, le qipao est rapidement devenu un symbole de la femme moderne chinoise, incarnant à la fois la tradition et la modernité.

Organisée par le Musée d’histoire de la ville de Shanghai, l’exposition présente plus de trente modèles de Qipao issus de la collection du musée. Selon Zhou Qunhua, directeur du Musée d’histoire de Shanghai, « le Qipao est un nouveau modèle d’intégration de la vie traditionnelle chinoise et de la vie moderne occidentale, et constitue l’une des images les plus représentatives de la culture de Shanghai ».

Plus d’une centaine d’invités belges, européens, africains et asiatiques ont assisté à cette cérémonie d’ouverture de l’exposition. Ils ont pu découvrir la variété des modèles de Qipao exposés.  

Du Qipao à demi-manches en café avec motif imprimé, en passant par le Qipao à demi-manches abricot avec broderie et bande décorative à rayures, ou encore le Qipao en soie vert foncé à demi-manches avec motif tissé à titre d’exemples, tous offraient beauté, élégance et charme aux visiteurs.

Les invités ont été particulièrement impressionnés par la finesse des broderies et des motifs décorant les Qipao. Ils ont également apprécié la façon dont ces robes mettent en valeur la grâce et la féminité des femmes.

Pour M. Zhou Qunhua, le Qipao est « un pont de communication culturelle entre la Chine et la Belgique qui peut renforcer les liens d’amitié et de coopération entre les deux pays ».

L’exposition sera ouverte au public du 14 mai au 5 septembre au Centre Culturel de chine à Bruxelles.

La collection Qipao, symbole de l’élégance de la femme chinoise, en exposition à Bruxelles

BRUXELLES, 13 mai 2024 (BIPMedia)

Le Centre Culturel de Chine à Bruxelles a abrité jeudi 13 mai à Bruxelles, l’exposition « Elégance et style : Qipao et culture de Shanghai » qui a mis à l’honneur, le Qipao, une robe traditionnelle chinoise emblématique de l’élégance et du raffinement.

« L’exposition du Qipao présente les dernières réalisations en matière de protection, d’héritage et de développement innovant du patrimoine culturel immatériel de la Chine », a relevé Wu Gang, Chargé d’affaires par intérim de l’ambassade de Chine en Belgique, lors de son allocution.

Également connu sous le nom de cheongsam, le Qipao est une robe moulante en soie ou en satin, présentant des fentes sur les côtés, et dotée d’un col mandarin. Apparu au début du XXe siècle, le qipao est rapidement devenu un symbole de la femme moderne chinoise, incarnant à la fois la tradition et la modernité.

Organisée par le Musée d’histoire de la ville de Shanghai, l’exposition présente plus de trente modèles de Qipao issus de la collection du musée. Selon M. Zhou Qunhua, directeur du Musée d’histoire de Shanghai, « le Qipao est un nouveau modèle d’intégration de la vie traditionnelle chinoise et de la vie moderne occidentale, et constitue l’une des images les plus représentatives de la culture de Shanghai ».

Plus d’une centaine d’invités belges, européens, africains et asiatiques ont assisté à cette cérémonie d’ouverture de l’exposition. Ils ont pu découvrir la variété des modèles de Qipao exposés.  

Du Qipao à demi-manches en café avec motif imprimé, en passant par le Qipao à demi-manches abricot avec broderie et bande décorative à rayures, ou encore le Qipao en soie vert foncé à demi-manches avec motif tissé à titre d’exemples, tous offraient beauté, élégance et charme aux visiteurs.

Les invités ont été particulièrement impressionnés par la finesse des broderies et des motifs décorant les Qipao. Ils ont également apprécié la façon dont ces robes mettent en valeur la grâce et la féminité des femmes.

Pour M. Zhou Qunhua, le Qipao est « un pont de communication culturelle entre la Chine et la Belgique qui peut renforcer les liens d’amitié et de coopération entre les deux pays ».

L’exposition sera ouverte au public du 14 mai au 5 septembre au Centre Culturel de chine à Bruxelles.

About Ghislain Bertin Zobiyo

Check Also

Mobilisation exceptionnelle à Bruxelles, pour la Journée internationale de lutte contre les discriminations

BRUXELLES (BIPMedia) Plus de 10.000 personnes selon les chiffres de la Police de Bruxelles, ont manifesté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.