FASCADI lance un appel à toute la diaspora camerounaise

Contexte

pahu_art.jpg
Après le lancement en juin dernier et la mise en oeuvre effective en début juillet 2018 du Plan d’Assistance Humanitaire d’Urgence (PAHU), sur instruction du Président de la République en faveur des populations des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun en proie aux velléités sécessionnistes de groupes armés : exactions multiples, assassinats, viols, enlèvements, pyromanie, vols, …, les premiers travaux du PAHU ont permis au Comité interministériel ad hoc, d’établir un chronogramme d’activités et les domaines d’interventions du plan. C’est également ce Comité, placé sous l’autorité du ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji,  lui même assisté du ministre des Relations Extérieures, Lejeune Mbella Mbella, qui assure la coordination du PAHU.

Ce plan prévoit :
– l’assistance aux personnes déplacées et aux réfugiés camerounais à l’Etranger
– les soins de santé d’urgence
– Le renforcement de la sécurité
– La réhabilitation des infrastructures sociales de base
– La reconstruction du tissu économique
– la coordination des acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la mise en oeuvre du PAHU
– le suivi-évaluation de la mise en oeuvre du PAHU
– la collecte et la mise en oeuvre des ressources nécessaires à l’assistance humanitaire et bien d’autres aspects.

Quelques chiffres sur les exactions et personnes déplacées

Pour vous donner quelques chiffres sur les exactions commises, on dénombre à ce jour plus de 120 cas d’incendies d’établissements scolaires et bâtiments administratifs, plus de 125 attaques ayant causé la mort de 32 militaires, 42 gendarmes, 7 policiers, 2 Gardiens de prison, 1 Echo-garde, plus d’une centaine de civils et autorités administratives tués. Ce bilan s’alourdit jour après jour provoquant depuis le début de cette crise socio-politique dans ces régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest Cameroun, un déplacement des populations aussi bien à l’intérieur que vers l’extérieur du Cameroun. Selon les chiffres du PAHU, il y a plus de 74.994 personnes déplacées internes dont 66.262 dans les localités du Sud-Ouest et 8.732 dans celles du Nord-Ouest. On enregistre par ailleurs, selon les mêmes sources, 21.291 réfugiés camerounais dans les localités du Nigéria voisin ( Cross-River, Benu, Taraba, Akwa-Ibom).

Les Contributions au PAHU enregistrées à ce jour

L’appel à la solidarité nationale et internationale lancé dans ce plan, dont le budget de financement est estimé à 12,7 milliards de FCFA a reçu à ce jour un écho favorable auprès des élites, des opérateurs économiques, des universités, bref de toutes les couches sociales des régions du Cameroun. Dans cet ordre d’idée les élites du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et amis ont donné le ton aux contributions du PAHU dès le 21 juin 2018, avec une levée de fonds de 236 millions de FCFA, Cette mobilisation de fonds s’est faite au cours d’une rencontre à Yaoundé, où prenaient part le premier ministre et certains membres du gouvernement. Plusieurs autres régions et institutions ont emboité la pas. C’est le cas des régions :
– du Sud dont la contribution s’élève à 120 millions de FCFA,
– Le Centre a collecté 152 millions de FCFA
– L’Adamaoua a mobilisé 21 millions de FCFA,
– Le Nord a collecté 42 millions de FCFA
– Le Littoral mobilise 229.437.500 FCFA.
– L’Ouest, avec 430 millions de FCFA bat le record des dons
– L’Est récolte 64,390 millions de FCFA
– L’Université de Yaoundé II a bouclé sa collecte à hauteur de 20,574 millions de FCFA
– L’Université de Douala quand à elle mobilise 24,763 millions de FCFA

Ces montants témoignent l’élan de solidarité dont fait preuve, toute la nation camerounaise à l’égard des populations sinistrées des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Rappelons que le financement du PAHU est assuré par le budget de l’Etat, les contributions nationales et internationales. L’exécution de ce PAHU quand à elle est prévue pour une durée de 18 mois.
logo_facadi_art.jpg
C’est dans ce même élan de solidarité et d’entraide que FASCADI lance un appel à la générosité de la diaspora camerounaise

Pour participer de manière active à cette oeuvre de solidarité et en accord avec l’un des objectifs tels que stipulés dans ses statuts (l’entraide et la solidarité), la Fédération des Associations Camerounaises de la Diaspora (FIASCADI) lance un vibrant appel aux associations membres de FASCADI, aux associations et aux entrepreneurs de la diaspora camerounaise à tout le gratin de la diaspora camerounaise et aux amis du Cameroun, à participer à la collecte des fonds, à la collecte des produits de première nécessité: Couvertures, savons, brosses à dents, dentifrices, à la collecte des médicaments de soins de santé d’urgence en faveur des populations de régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest Cameroun. Cette collecte est prévue du 1er au 30 septembre 2018 et a comme message « NW SW POUR LA VIE » (Nord-Ouest Sud-Ouest pour la vie)

Comment participer :

1) pour un don financier, veuillez effectuer votre virement sur le compte de la Fédération (informations ci-dessous).

FASCADI asbl (Numéro d’entreprise : BE 0700880626)
Compte bancaire ouvert auprès de la banque BELFIUS
a) IBAN: BE96 0689 1074 0505
b) BIC: GKCCBEBB
c) Communication: (Nom et prénom de la personne) + NW SW POUR LA VIE
2) Pour la collecte des produits de première nécessite et médicaments de soins de santé d’urgence, veuillez déposer vos dons uniquement aux jours et heures ci-dessous définis:

Mardi et Jeudi de 10h à 17

Adresse: Avenue Winston Churchill 228 – 1180 Bruxelles

Contacts :

0495 16 69 97

495 99 98 97

0498 03 92 03

0496 92 94 23

0484 61 06 93

0484 96 81 64

0472 89 22 93

0479 23 53 06

Sous le Haut patronage de l’ambassade du Cameroun en Belgique, la clôture définitive de la collecte des fonds et des produits de premières nécessité sera organisée le premier week-end du mois d’octobre 2018. Le montant des contributions de la diaspora au Plan d’Assistance Humanitaire d’Urgence sera annoncé de façon solennelle. Le lieu et l’heure vous serons communiqués à temps opportun.

Participer à ce mois de solidarité lancé par FASCADI ici en Belgique, avec le soutien de l’ambassade du Cameroun à Bruxelles, c’est contribuer à donner de l’espoir aux familles des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun de retrouver une dignité, mais aussi de reconstruire tout le tissu socio-économique de ces régions. Toujours dans l’oeuvre d’accompagner les initiatives de la diaspora camerounaise, l’ambassade du Cameroun à Bruxelles publiait un communiqué le 03 août 2018 pour encourager la diaspora camerounaise à prendre part à cet élan de solidarité.

« Nous comptons sur la générosité de tous pour la réussite de cette opération ». Tel est le message adressé à l’ensemble de la diaspora camerounaise de Edwige ABENA, Présidente de FASCADI asbl .

Ghislain Zobiyo

PS: Pour plus de détails sur le chronogramme de la mise en oeuvre du PAHU, veuillez consulter le document en pièces jointes. plan_gouvernemental_d_assistance_humanitaire_d_urgence_dans_les_regions_du_nord-ouest_et_sud-ouest_2018-2019_copie_final—.pdf

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

Remise des prix et récompenses de la 5ème édition du concours, « Ma plume contre le racisme »

BRUXELLES, le 16 Mai (BIPMedia) Le Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie(MRAX), organise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.