La Belgique va observer un jour de deuil national le 20 juillet, suite aux inondations qui ont causé 20 morts

 

Publié par Ghislain Zobiyo le 17 juillet 2021

BRUXELLES, le 17 juillet (BIPMedia) — Le Premier ministre belge Alexander De Croo a décrété vendredi, le 20 juillet comme jour de deuil national, suite aux pluies diluviennes et aux inondations qui ont causé un bilan provisoire de 20 morts, 19 disparus, confirmé par la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden.

« Il s’agit des pires inondations que notre pays n’ait jamais connu. Il s’agit de circonstance tout à fait exceptionnelle sans aucun précédent dans notre pays », a qualifié le Premier ministre.

Les festivités de la fête nationale du 21 juillet, seront dès lors réduites, a également annoncé M. De Croo lors de la conférence de presse.

Face à cette catastrophe naturelle qui affecte de nombreuses familles, la priorité sera dévolue aux victimes, au sauvetage, à l’accueil, a poursuivi M. De Croo, et tous les moyens y sont mobilisés.

La Province de Liège est la plus touchée par ces précipitations, et principalement la commune de Pepinster qui paye un lourd tribu avec 6 morts, 31 disparus, et 20 maisons qui se sont effondrées. Le couple royal s’est rendu vendredi après-midi à la commune de Pepinster.

Dans la commune de Verviers, on dénombre de nombreux dégâts matériels, avec des voitures éventrées ou empilées les unes les autres, les vitres de commerces ou de maisons exposées sur la pression des eaux.

Les riverains de toutes les communes le long de la Meuse (fleuve) dans le Limbourg, comme Maasmechelen, ont dû évacuer, face à la crue de la Meuse qui a atteint un point critique au cours de la nuit de jeudi à vendredi.

On dénombre plus de 40.000 personnes qui sont sans électricité au sud du pays en raison des intempéries.

Le gouvernement wallon s’organise pour apporter de l’aide aux familles endeuillées et victimes de cette catastrophe naturelle. Ainsi, une aide d’urgence de 2,5 millions d’euros à destination des communes a été débloquée afin de leur permettre de prendre en charge les dépenses de première nécessité dans les premiers jours suivant les inondations.

Le gouvernement wallon a également mis en place, un mécanisme de prêt sans intérêt en faveur des indépendants et entreprises touchés par les inondations. Ce mécanisme, accessible via la Sowalfin, permettra aux indépendants et entreprises, de recevoir des liquidités en attendant les interventions des assurances. Quelque 125 millions maximum seront ainsi mobilisés pour couvrir 2.500 prêts d’un montant maximal de 50.000 euros.

Depuis vendredi matin, la pluie quitte cependant la Belgique et la décrue s’est amorcée. On se dirige vers une accalmie.

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

L’Agence européenne des médicaments donne son feu vert aux vaccins contre le variant Omicron

BRUXELLES, le 1er Sept. (BIPMedia)  L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.