Le port de libre-échange de Hainan (Chine), offre des opportunités immenses au monde (reportage)

BRUXELLES, 26 avril (BIPMedia)

  Zhao Feng, Représentant en Chef adjoint – CCPIT

« Le port de libre-échange de Hainan, est une stratégie nationale et une volonté du gouvernement chinois, de promouvoir à une ouverture de grande qualité et des opportunités au reste du monde », a déclaré jeudi à Bruxelles M. Zhao Feng, Représentant en chef adjoint du Bureau de représentation dans l’UE (Belgique) du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT).

Réunis le 20 avril dernier au Brussels Press Club Europe, la Chambre de Commerce belge-chinoise (BCECC), l’Institut d’études Chine-Europe (ICES) études, le Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) et la Banque de Chine (Europe) S.A. Brussels Branch présentaient aux hommes d’affaires européens et du monde, les atouts et les opportunités du port de libre-échange de Hainan.

Le port de libre-échange de Hainan offre comme mesures incitatives aux milieux d’affaires du monde entier en général et particulièrement pour la communauté européenne, un taux d’imposition faible, les transports et l’industrie de haute technologie, un personnel hautement qualifié, une main-d’œuvre à titre d’exemples, a confié à l’agence Xinhua, Mr Feng.

La Chine a publié en 2018, un plan pour le port de libre-échange de Hainan, visant à transformer la province insulaire en port de libre-échange de haut niveau ayant une influence mondiale d’ici le milieu du siècle. Au cours des cinq dernières années, la zone de libre-échange de Hainan a réalisé des progrès significatifs en matière de libéralisation et de facilitation des investissements et du commerce. 

Engagés à promouvoir le commerce et les investissements bilatéraux entre la Chine et le reste du monde, la CCPIT, fournit de nombreux services non seulement aux entreprises chinoises qui se rendent à l’étranger, mais aussi aux entreprises étrangères qui investissent en Chine.

L’exemple de l’entreprise belge PB Leiner implantée en Chine depuis octobre 2022 est révélatrice des avantages du porte de libre-échange de Hainan. 

« La raison pour laquelle on est parti en Hainan, c’est parce qu’il y a une grande base pour l’aquaculture surtout le Tilapia », explique Wim Poot, Vice-Président exécutif de PB Leiner et Producteur de gélatine et de collagène à base de peau de porc,  de bœuf et de poisson.

La Chine est non seulement un grand marché potentiel, mais « en Chine il y a moins de risque de politique. C’est un gage de stabilité, et pour quelqu’un qui veut investir c’est une garantie de sécurité », a ajouté Mr Poot.

Cette zone de libre-échange de Hainan offre aux entreprises étrangères, « de produire en Chine, pas uniquement pour la Chine, mais aussi d’exportation vers d’autres pays, tels que le Japon, la Corée du Sud, Thaïlande, Philippine, mais aussi pour l’Amérique du Nord et l’Europe », a relevé Mr Poot. 

La facilité de faire du business, la disponibilité des travailleurs à Hainan, car  « même en Europe ou  en Amérique du Nord on a quand même des problèmes à trouver les employés  et les ouvriers, mais on a pas eu ce problème à Hainan », a poursuivi Mr Poot, sont autant d’atout qu’offre le port de Hainan.

Parmi les autres avantages concrètes énumérées par Mr Poot,  Il y a 15 % de d’impôts sur les bénéfices pour le salaire, « et ça c’est quand même une grande différence pour les gens, ça fait qu’ils gagnent beaucoup d’argent », dit-il.

Depuis sa création en 2018, le port de libre-échange de Hainan offre de nombreuses perspectives enviables de commerce et de libre-échange avec le reste du monde.

Le gouvernement de Hainan a adopté une nouvelle directive pour élargir l’accès au marché de la Chine, et faire baisser les barrières qui entravent le commerce, les investissements et les flux de capitaux transfrontaliers. Cette directive liste 18 plans d’action avec un total de 60 missions, qui impliquent la promotion de l’innovation institutionnelle, la simplification des procédures administratives, la facilitation du libre-échange et des investissements, ainsi que le libre-flux des capitaux, la mise en place d’un système logistique efficace et la protection de la sécurité des données.

En janvier 2023, le port de Hainan avait exempté près de 3 milliards de yuans (435,7 millions de dollars) de droits d’importation pour les marchandises soumises à des droits de douane nuls ainsi que pour le commerce.

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

Première édition et remise du Prix Yvonne JOSPA

Le Collectif Sacré Bruxelles, composé de trois associations, dont le Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme …