Marema, la révélation de l’année en concert le 04 juin à l’Espace Senghor

Bercée dans son enfance par une mère sénégalaise mélomane, et d’un père mauritanien, Marema est très vite influencée par la musique malienne, et une artiste à la carrière musicale impressionnante, en la personne de Tracy Chapman.  Elle fait ses premiers armes en tant que choriste auprès de grands artistes sénégalais tels que Didier Awadi, Yoro Ndiaye ou Idrissa Diop. Malgré son entourage musical pesant, elle suivra un cursus scolaire normal au lycée John Fitzgerald Kennedy (Lycée de jeunes filles), jusqu’au baccalauréat. Son timbre spécial et sa voix suave attire très vite l’attention de son entourage, si bien qu’on lui proposa de participer au « Mundial Festival of Holland », un festival de musique qui a lieu chaque année au Pays-Bas.

Après cette expérience hollandaise, et ouverte aux différents courants musicaux tels que le blues, le folk, le jazz, elle s’adonnera à faire des reprises d’Aretha Franklin, et bien d’autres artistes pour avoir une solide expérience. Elle entame alors un parcours d’artiste, où elle compose et écrit ses chansons. Sa grande soif de connaître la musique va conduire la jeune artiste à une formation à la Maison de la Culture Douta Seck au Sénégal. Elle apprend le chant, les techniques vocales, mais aussi la guitare. Trois ans plus tard en 2013, elle sortira diplômée en musique. La justesse de sa voix et son charisme, vont la conduire quelques années plus tard, aux portes de Mao Otayeck. Ce natif de Côte d’Ivoire, chef d’orchestre, auteur, compositeur, arrangeur hors pair, a déjà accompagné des icônes de la musique, à l’instar de Cheik Tidiane, Salif Keita, ou Stevie Wonder pour ne citer que ceux-là. De là, naîtra une collaboration intense des deux artistes dont les premiers fruits verront le jour, avec la sortie du single « Femmes d’affaires ». Un single qui permettra à la jeune artiste de participer au concours « Prix découvertes » de Radio France Internationale, aux côtés de 900 candidats, et d’être la lauréate 2014 de ce prix. Ce single a reçu un « Grand Prix » en Côte d’Ivoire, mais également un succès au Sénégal son pays natal. Marema a déjà un son actif deux singles, dont Femmes d’affaires et My Friend et un premier album verra sera bientôt dans les bacs, nous a confirmé son producteur Mao.

Un cocktail de musiques moderne et traditionnelle, une présence scénique, et une virtuose en herbe de la guitare, Marema est sur une pente ascendante et sa carrière s’annonce fulgurante. Ghislain Zobiyo

Marema sera en concert:1) 23 mai 2015 de 15h30 à 19h, au festival de Musiques d’Angoulême (France), 2) 29 mai 2015 à 20h, au Centre Wallonie Bruxelles à Paris, dans le cadre du festival l’Afrique dans tous les sens, 3) 04 juin à 20h30, à l’Espace Senghor à Etterbeek, 4) 05 juin à Ivry sur Seine, dans le cadre du festival l’Afrique dans tous les sens.

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

L’Agence européenne des médicaments donne son feu vert aux vaccins contre le variant Omicron

BRUXELLES, le 1er Sept. (BIPMedia)  L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.