(COVID-19) Belgique: la tendance positive du ralentissement se confirme

Par Ghislain ZOBIYO, Journaliste

Publié le 05/11/2020,  13:18

BRUXELLES, 05 novembre (BIPMedia)

La tendance positive de ralentissement des chiffres liés aux indicateurs du COVID-19 se confirme en Belgique.  Les nouveaux cas de Coronavirus diminuent, les admissions à l’hôpital augmentent toujours mais moins rapidement et une diminution s’observe également au niveau des patients hospitalisés.

« Pour la première fois depuis le 5 septembre,  on constate une diminution de 4%, le nombre de nouvelles infections sur la base hebdomadaire »,  a indiqué Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral dans la lutte contre le Coronavirus, lors de la conférence de presse du 04 Novembre.

Cette diminution s’explique par la stratégie de testing plus orientée aux patients symptomatiques. Elle montre très clairement que « les mesures qui ont été mises en place il y a quelques semaines fonctionnent », a poursuivi le porte-parole interfédéral.

Dans la semaine du 26 octobre au 1er novembre, 14 092 nouveaux cas de COVID-19 en moyenne par jour ont été rapportés jeudi par l’institut de santé publique Sciensano. C’est une diminution de – 6% comparée à l’augmentation de la période du 24 au 30 octobre (+4%).

679,9 nouvelles admissions en moyenne par jour ont été enregistrées dans les sept derniers jours (du 29 octobre au 4 novembre). C’est une augmentation de 15%, qui  fléchit au cours du temps, et une diminution comparée à la période du 28 octobre au 3 novembre (26%).

7405 patients de COVID-19 sont actuellement hospitalisés dont 1412 en soins intensifs, a également rapporté Sciensano.

La Belgique a atteint un chiffre record des hospitalisations le 03 novembre, avec de 877 patients, « ce qui est 39% de plus que le pic de la première vague », a fait savoir M. Laethem.

Le taux de mortalité reste toujours élevé et en augmentation. Dans les sept derniers jours (26 octobre au 1er novembre), une  moyenne journalière de 146,17 décès a été rapportée également par Sciensano.

La Belgique enregistre à ce jour, 468.213 cas de contamination de COVID-19 et 12331 décès, depuis le début de l’épidémie.

Malgré ce ralentissement la Belgique n’est pas encore hors de danger, estime M. Laethem. Il appelle à poursuivre les efforts dans l’application des mesures barrières, le port du masque, la distanciation sociale, mais aussi la ventilation des pièces.

Le porte-parole invite aussi à éviter de rester longtemps dans un espace fermé, où il ya beaucoup de personnes qui parlent et où le risque d’inhaler les micro-gouttelettes qui peuvent être chargées de virus.

Si on est infecté, le virus passe aussi par le tube digestif et se retrouve dans les selles, mais pas dans les urines, a fait savoir M. Laethem. Pour éviter une contamination qui peut naître des micro-gouttelettes issues des selles, M. Laethem a recommandé de fermer la planche du WC avant de tirer la chasse, car en tirant la chasse, (que l’on soit dans une toilette partagée, au bureau ou en famille),  on va produire les micro-gouttelettes et donc le risque de mettre en suspension dans la toilette, le virus. La personne qui vous suivra à la toilette risque d’être infectée par la maladie ».

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

(COVID-19)Belgique: fin du port obligatoire du masque dans les transports en commun

Fin du port du masque dans les transports en commun BRUXELLES, le 20 mai (BIPMedia) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.