Docteur Denis Mukwege, récompensé pour son oeuvre

C’est dans la salle A3 G-3 du bâtiment ASP du Parlement Européen et sous le haut patronage du député européen Louis Michel, que prestigieux hôtes ont pris part le 18 janvier 2016, à la cérémonie solennelle de remise de prix de la fondation pour l’égalité des chances en Afrique baptisée « Fondation Bouamatou », au docteur Denis Mukwege. Une circonstance exceptionnelle pour Mohamed Bouamatou, président de la fondation, de saluer le travail, l’abnégation et le combat permanent d’un homme face à la barbarie que subissent de milliers de femmes à l’Est de la République Démocratique du Congo. Des femmes, des enfants et auxquels il faut ajouter des bébés(fait nouveau), sont victimes de sévices sexuelles abominables, viols, et maltraitance depuis des dizaines d’années.

Dans son message, le président de la fondation, tout en reconnaissant la pérennisation du formidable travail de docteur Mukwege, a marqué son soutien sans faille à l’oeuvre humaniste et humain de « l’Homme qui répare les femmes », je cite : « tenez bon, nous sommes tous avec vous ».

Crée le 30 septembre 1998, la Fondation Bouamatou oeuvre pour l’accessibilité aux soins de santé des populations démunies de la Mauritanie, un pays situé au Nord-Ouest de l’Afrique. Cette Fondation a construit depuis 2001, un hôpital d’Ophtalmologie dans la ville de Nouakchott et qui aujourd’hui est devenu l’hôpital de référence en Ophtalmologie dans toute l’Afrique. Les soins des patients dans cet hôpital sont entièrement gratuits.

Après avoir reçu le Prix de l’égalité des chances en Afrique d’une valeur de 100.000,00 euros, docteur Denis Mukwege a remercié la fondation pour ce geste de solidarité africaine plutôt rarissime. Il a ensuite saluer l’initiative du président de la fondation, dont les actions ne se limitent pas qu’au domaine de la santé. En effet, depuis sa création, la fondation est au service de l’Afrique à travers multiples actions, en vue de l’établissement d’un état de droit, la lutte contre la pauvreté, l’esclavagisme, la corruption, le respect des droits de l’homme, l’instauration de la démocratie, la transparence de la vie publique. Dans cet ordre d’idées, plusieurs acteurs de la société mauritanienne et Mauritaniens en exil ont reçu un prix de la fondation:

– Prix pour SOS Esclaves, qui combat l’esprit ou tout comportement esclavagiste. Selon les chiffres de SOS Esclaves, près de 620.000 Mauritaniens étaient encore esclaves en 2009.
– Prix pour l’association des femmes chefs de familles, dirigée par Aminetou Mint Moctar
– Prix pour les artistes engagés persécutés dans leur pays et en exil, à l’instar de Oulad Leblad et Mohamed Oulad.

Un des temps forts de cette cérémonie fut le discours de Louis Michel, député européen, Président de l’Alliance des Libéraux et Démocrates pour l’Europe, le Pacifice, l’Afrique et les Caraïbes(ALDEPAC), et co-Président de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE. Dans un discours élogieux, le député européen a exprimé toute sa reconnaissance à l’oeuvre humaniste authentique de docteur Mukwege et son engagement au service de la dignité humaine. Je cite : « cher docteur vous êtes un de ces piliers de la bonne fortune de l’histoire. Vos nombreux prix sont des témoignages de ce qu’ils représentent à nos yeux: lauréat du Prix Sakharov en 2014 du Parlement Européen , lauréat du Prix Right Livelihood (Prix Nobel alternatif pour la paix) 2013, lauréat du Prix International Roi Baudoin pour le Développement en 2010-2011, lauréat du Prix International Jean Rey en 2010, lauréat du Prix pour la Paix de la ville de Ypres en 2011, lauréat du Prix des droits de l’homme des Nations Unies, et lauréat du Prix Olof Palme en 2008. Le 18 janvier 2016 vous recevez le Prix de la Fondation Bouamatou. Docteur, vous êtes un authentique et immense universaliste qui honore l’Afrique, qui honore le monde ».

Plus de 40.000 femmes ont été soignées par le docteur Mukwege et toute son équipe de l’hôpital Panzi à Bukavu depuis plus de 20 ans. La détermination de celui qui est aussi, directeur de l’hôpital à combattre l’obscurantisme, l’impunité, le silence assourdissant de la communauté internationale fait de lui, un être exceptionnel et un exemple pour les générations présentes et à venir.

Ghislain Zobiyo

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

L’Agence européenne des médicaments donne son feu vert aux vaccins contre le variant Omicron

BRUXELLES, le 1er Sept. (BIPMedia)  L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.