La B.E.I et la Commission européenne signent un « Accord de garantie » de 26,7 milliards €, pour soutenir les investissements dans le monde

BRUXELLES, le 10 Mai (BIPMedia)

 La Banque européenne d’investissement  (B.E.I) et la Commission européenne ont signé mardi, un « Accord de garantie » d’un montant de 26,7 milliard € pour soutenir les investissement et le développement durable dans différentes régions du monde.

Cet accord de garantie va couvrir les investissements de la BEI dans les secteurs comme l’énergie propre, les infrastructures vertes et la santé par le biais du fonds européen pour le développement durable plus (FEDD+), a expliqué Olivér Várhelyi, Commissaire européen chargé de l’élargissement et du voisinage.

L’accord  de garantie permettra d’avoir des investissements significatifs dans les régions du monde, et plus particulièrement dans la région des Balkans occidentaux entre 2021 et 2028 », a relevé Jutta Urpilainen, Commissaire européenne chargée des partenariats internationaux.

Contribuer à la mise en oeuvre des plans d’investissement qui sont construits autour de projets phares, qui visent à stimuler la création d’emplois, la croissance économique, tel est aussi l’objectif de l’accord de garantie.

Les projets de développement durable touchent à la connectivité, à la construction des autoroutes, de chemin de fer, à l’énergie, ou encore des ports, mais aussi aux infrastructures hybrides à l’assainissement et à la transition verte et numérique.

Cet accord permettra de finaliser la mise en oeuvre des projets en cours d’élaboration. Tel est le cas de la modernisation des routes en Moldovie, de l’implémentation d’une ligne de tram à Sarajevo, ou encore la modernisation des infrastructures hybrides en Macédoine du Nord, a indiqué Mme Urpilainen.

En Macédoine du Nord, quatre vingt villes sont concernées dans ce projet, qui à lui seul permettra d’avoir un impact majeur dans la santé publique locale et sur l’environnement.

Les régions du Sud se sont pas en reste. Grâce à cet accord,  le Caire, capitale égyptienne par exemple, devrait se doter d’une centrale de traitement des eaux, un projet en cours d’élaboration.

La signature de l’accord de garantie s’inscrit dans un contexte  géopolitique marqué par le conflit entre la Russie et l’Ukraine, mais aussi par les grands défis de la reconstruction de l’Ukraine. D’où l’importance capitale que revêt cet accord, a relevé Olivér Várhelyi.

La B.E.I  fournira des prêts à des garanties favorables grâce à la garantie de l’UE, a ajouté M. Várhelyi.

Président de la B.E.I,  Werner Hoyer et signataire de l’accord a insisté sur l’apport important de la B.E.I pour soutenir la politique extérieure et pour avoir une offre significative de l’UE face à ses partenaires. « L’accord signé ce jour est un outil de garantie pour investir dans le secteur public. Sans cette garantie il serait difficile d’investir là-dedans », a-t-il conclu.

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

COP15 (Côte d’Ivoire): le président Alassane Ouattara appelle à un engagement collectif pour faire face à la désertification

Laurent Sery, correspondant BIPMedia à Abidjan. ABIDJAN, le 9 Mai (BIPMedia) Le président la République …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.