Le « Festival des Cultures Africaines » bientôt dans le paysage belge

Jeudi 29 octobre 2015, Joëlle Milquet, ministre de l’Education, de la Culture et de l’Enfance de la Fédération Wallonie-Bruxelles, organisait un déjeuner de presse où étaient conviés, les représentants d’organes de presse et associations africaines, mais aussi quelques responsables politiques ou d’institutions belges. La rencontre visait dans un premier temps, à annoncer des mesures importantes en faveur de l’enseignement et la Culture pour la République Démocratique du Congo et la diaspora congolaise de Belgique.

Selon le rapport de la Commission mixte de l’administration belge, l’inspection menée en 1998 au niveau de l’enseignement secondaire en République Démocratique du Congo, a montré une évolution significative et positive de plusieurs réformes de l’enseignement, et l’augmentation du niveau de qualité de l’enseignement secondaire de ce pays d’Afrique centrale. Pour ces raisons, la Fédération Wallonie Bruxelles par la voie de son ministre de l’Education, de l’Enseignement et de l’Enfance, a pris la décision de lever complètement la mesure rétrograde de l’équivalence des diplômes qui touchait plus de 250 enfants de ce pays.

Pour être plus explicite, avant, lorsqu’un enfant congolais arrivait en Belgique pour s’inscrire dans le secondaire, il était automatiquement rétrogradé d’un, voire de deux ans au moins, quel qu’était son niveau d’enseignement ou d’intelligence, a expliqué la ministre. Cette nouvelle mesure salutaire vise donc à permettra aujourd’hui à tout enfant congolaise à pouvoir poursuivre ses études en Belgique sans rétrogradation. Toujours en matière de l’enseignement et de l’enfance et de manière plus direct, au delà des matières de coopération, la ministre prévoit de renforcer les partenariats entre écoles, entre établissements entre enseignants, formateurs etc. L’objectif conclu-t- elle est de soutenir le processus éducatif en RDCongo, là où c’est nécessaire.

Créer un champ d’expression à travers un évènement unificateur où s’expriment la culture au sens large: peinture, sculpture, danse, théâtre, musique, littérature, des créateurs africains en général et congolais en particulier, tel était l’autre volet débattu au cours de ce déjeuner. A l’initiative de Joëlle Milquet, l’idée de créer un « Festival des Cultures africaines» fait son chemin. Bien qu’au stade embryonnaire, la ministre de la Culture envisage bien d’implémenter l’évènement en 2016. La manifestation mensuelle et annuelle, qui se voudra pérenne, permettra ainsi aux artistes africains en général et congolais en particulier de renommée ou moins connus, mais dont les spectacles sont porteurs de valeurs, de s’exprimer devant un large public belge. L’idée serait aussi à travers cet festival, de faciliter l’arrivée des artistes congolais en Belgique. Le projet bénéficiera de l’appui financier conséquent de la ministre, qui compte entamer des consultations auprès des acteurs culturels dès début novembre 2015. La ministre de l’Education compte agir aussi au niveau de la production et de la diffusion du festival et des oeuvres africaines aussi bien en Belgique que dans la Francophonie, pour donner plus de visibilité aux artistes africains d’ici et d’ailleurs.

Les échanges se sont poursuivis entre la ministre et les journalistes autour de l’organisation du dit festival, les acteurs culturels qui prendront part à cet évènement, et bien d’autres questions sur les volets de l’enseignement et de l’enfance.

Renforcer l’espace culturel et éducatif entre l’Afrique, la République Démocratique du Congo et la Belgique francophone, et bien au delà, à travers à travers « le Festival des cultures africaines » créer des partenariats historiques dans le cadre de la Francophonie en matière de citoyenneté, de valeurs et de déploiement humanistes avec l’Afrique et la RDCongo, tels étaient les mots de conclusions de la ministre au terme de ce déjeuner de presse.

Ghislain Zobiyo

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

Remise des prix et récompenses de la 5ème édition du concours, « Ma plume contre le racisme »

BRUXELLES, le 16 Mai (BIPMedia) Le Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie(MRAX), organise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.