Les 27 dirigeants européens s’accordent sur le fonds de relance, et l’objectif climatique à l’horizon 2030

De gauche à droite, Ursula Von der Leyen, Angela Merkel, et Charles Michel

BRUXELLES, le 12 décembre (BIPMedia)

Les 27 dirigeants européens se sont  accordés sur le fonds de relance économique, jusqu’alors bloqué par la Hongrie, la Pologne et la Slovénie à cause des mécanismes de conditionnalités. « C’est un pas en avant important qui est fait pour l’Union européenne », a reconnu Charles Michel, Président du Conseil de l’UE au terme d’un sommet européen de deux jours.  

Doté de 750 milliards €, ce plan de relance économique va pouvoir se déployer, en terme d’investissements auprès des Etats membres de l’UE. 

« Cet accord nous permet de réagir de façon forte à la crise sanitaire de COVID-19 sur les plans socio-économique et environnemental, tout en préservant l’Etat de droit », a renchéri Ursula Von der Leyen, Présidente de la Commission européenne.

Grâce à ce fonds de relance, les Etats membres vont pouvoir faire face à la transition climatique, à la transition digitale. « Ce fonds va soutenir nos entreprises, les petites, les moyennes et les grandes. Il va soutenir nos citoyens, nos familles », a souligné M. Michel. 

M. Michel tout comme Mme Von der Leyen ont salué le leadership de la Chancelière allemande Angela Merkel, dont l’oeuvre inlassable sous la présidence allemande du Conseil de l’UE, a contribué à l’accord du fonds de relance.

Sur la pandémie de Coronavirus, l’UE passe actuellement en revue, la sécurité des vaccins, avant leur mise à disposition. « Notre intention c’est d’approuver avec l’accord de l’Agence européenne des médicaments, les vaccin BioNTech, qui doivent être disponibles à mi-janvier. Les révisions des vaccins Zeneca et Johnson & Johnson, sont en cours » a expliqué Mme Von der Leyen..

En attendant l’arrivée des vaccins, la Présidente de la Commission européenne a invité les Etats membres à finaliser leurs préparatifs, pour entamer la campagne de vaccination. 

« La prochaine étape sera la capacité ensemble, à gérer la distribution des vaccins, de faire en sorte que dans l’ensemble des pays européens, et même ailleurs dans le monde, il puisse y avoir un accès de manière équitable, de manière juste », a indiqué M. Michel.

Les Etats membres de l’UE sont parvenus à un accord sur de nouveaux objectifs climatiques. « Nous réduirons les émissions de gaz à effet de serre de 55% au moins à l’horizon 2030 » a souligné Mme Merkel. 

La question sur le Brexit n’était pas en reste. Mme Von der Leyen a rappelé que les positions entre l’UE et le Royaume-Uni restent divergentes sur les sujets fondamentaux. Tel est le cas, pour la pêche, où les flottes européennes n’ont pas accès aux eaux anglaises ou encore  l’égalité des conditions de concurrence. 

« Nous avons sans cesse répété à nos partenaires britanniques que le principe d’une concurrence juste est un préalable pour un accès privilégié au marché européen. Il est bien normal que les concurrents de nos propres entreprises soient soumis aux mêmes conditions que celles qui prévalent sur notre marché. Mais cela ne signifie pas que nous allons demander au Royaume-Uni de nous suivre à chaque fois que nous décidons de revoir à la hausse notre ambition » a relevé Mme Von der Leyen.

Mme Von der Leyen a fait savoir que les équipes de négociations de l’UE et du Royaume-Uni vont poursuivre leur travail jusque dimanche 13 décembre. 

La Commission européenne a proposé quatre mesures d’urgences ciblées, qui permettent de régler à court terme le problème lié au transport routier et aérien pour une période de 6 mois. Elle a proposé également au Royaume-Uni de garantir un accès réciproque aux eaux nationales .

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

L’Agence européenne des médicaments donne son feu vert aux vaccins contre le variant Omicron

BRUXELLES, le 1er Sept. (BIPMedia)  L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.