L’Union européenne réaffirme son soutien à la formule de paix du président ukrainien Volodymyr Zelensky

BRUXELLES, le 23 Mars (BIPMedia)

L’Union européenne a réaffirmé son soutien à la formule de paix du président ukrainien Volodymyr Zelensky, dans le conflit qui l’oppose à la Russie. Telle est l’une des conclusions issues de la première journée du sommet européen, publiées jeudi dans un communiqué en douze points.

L’UE européenne continuera de travailler avec l’Ukraine sur le plan de paix en 10 points, précise le communiqué.

Pour une paix globale, juste et durable en Ukraine, le Conseil européen a salué la résolution de l’Assemblée générale des Nations unies intitulée « Principes de la Charte des Nations Unies », qui œuvre dans ce sens.

L’annonce par la Russie le 18 mars dernier, d’accepter la prolongation pour 60 jours, l’accord international sur l’exportation des céréales ukrainiennes, constitue un signe d’apaisement dans le conflit russo-ukrainien, et  le Conseil européen a pris note de la cette prorogation de l’initiative céréalière de la mer Noire, menée sous l’égide des Nations unies.  

Ces corridors de solidarité de l’UE et l’initiative ukrainienne « Grain from Ukraine » sont déterminants pour le renforcement de la sécurité alimentaire mondiale, souligne le communiqué.

L’UE continuera de fournir un soutien politique, économique, militaire, financier et humanitaire fort à l’Ukraine et à sa population aussi longtemps qu’il le faudra. 

Un accord est intervenu au sein du Conseil lors de ce sommet européen, « pour livrer d’urgence à l’Ukraine, des munitions sol-sol et des munitions d’artillerie » et, si cela est demandé, des missiles, y compris par une acquisition conjointe et la mobilisation de financements appropriés, au titre de la facilité européenne pour la paix », précise le communiqué.

L’objectif  selon le communiqué, est de fournir un million d’obus dans le cadre d’un effort conjoint au cours des douze prochains mois, sans préjudice du caractère spécifique de la politique de sécurité et de défense de certains États membres.

L’Union européenne s’est engagé également à soutenir la réparation, le rétablissement et la reconstruction de l’Ukraine, en coordination avec ses partenaires internationaux. 

Pour y parvenir l’UE mettra en œuvre, un mécanisme international pour enregistrer les dommages infligés par la Russie à l’Ukraine, et « utilisera les avoirs russes gelés et immobilisés pour la reconstruction de l’Ukraine et à des fins de réparation, conformément au droit de l’UE et au droit international », indique le communiqué.

Plus tôt, l’union européenne et l’ONU ont réaffirmé dans un communiqué publié jeudi, leur engagement commun en faveur du programme 2030 des Nations Unies et ses 17 objectifs de développement durable.

Cet engagement intervient au terme d’un déjeuner entre les dirigeants européens et le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, lors du sommet européen. Ils ont souligné leur attachement commun au multilatéralisme.

Les dirigeants européens et Antonio Guterres ont échangé sur le soutien à apporter à l’initiative sur les « graines de la mer Noire »,  qui est un corridor humanitaire en mer Noire pour acheminer les céréales ukrainiens bloqués, suite au conflit russo-ukrainien. 

« Ce corridor  a permis à ce que 900 navires chargés de céréales et d’autres denrées alimentaires, puissent quitter trois ports ukrainiens : Chornomorsk, Odesa et Yuzhny/Pivdennyi » selon le communqué, pour alimenter d’autres villes ukrainiennes et autres pays dans le monde. 

Sur le financement du développement, les dirigeants européens et Antonio Guterres ont appelé à la réforme des banques multilatérales de développement afin de renforcer leur rôle dans la résolution des problèmes mondiaux.

L’UE et le Secrétaire général de l’ONU ont également souligné de l’urgence de combler le déficit de financement croissant de l’aide humanitaire. Ils ont soutenu l’ouverture à des donateurs humanitaires nouveaux, y compris les institutions financières internationales.

Face au changement climatique, à la pollution et de la perte de biodiversité, les dirigeants et le Secrétaire général ont souligné qu’il était urgent de renforcer la réponse mondiale en accélérant la décarbonisation et en promouvant des solutions fondées sur la nature. 

Les membres du Conseil européen ont également réaffirmé leur engagement total en faveur de la Charte des Nations unies et de ses principes. Ils ont souligné de la nécessité de moderniser les Nations unies et d’introduire des réformes en matière de gouvernance mondiale.

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

Le « Salon culturel Yaji », ou le thé pour l’harmonie s’ouvre à Bruxelles

  BRUXELLES, 25 mai (BIPMedia) La cérémonie d’ouverture du « Salon culturel Yaji », où …