Le 13ème sommet de l’ASEM, confirme la volonté de l’Asie et de l’Europe de renforcer le multilatéralisme

BRUXELLES, 26 Nov. (BIMedia)

Entamé le 25 novembre en vidéoconférence, la 13ème sommet du dialogue entre l’Asie et l’Europe s’est clôturé le jour suivant sur une déclaration en 52 points, réaffirmant la détermination des partenaires européens et asiatiques à renforcer leur coopération vers l’action, le consensus, le multilatéralisme pour une croissance partagée.

Accueilli par le Royaume du Cambodge qui assure la présidence tournante de l’ASEM, ce 13ème sommet était présidé par Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sen, Premier ministre du Royaume du Cambodge.

Charles Michel, Président du Conseil de l’Union européenne et Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne ont représenté l’UE. Y prenaient part aussi à ce sommet, les représentants de haut niveau des pays de l’ASEM d’Asie et d’Europe, et le Secrétaire général de l’ASEAN( Association des Nations d’Asie du Sud-Est), Dato Lim Jock Hoi.

Les dirigeants de l’ASEM ont réaffirmé leur volonté de faire progresser un multilatéralisme robuste, inclusif et ouvert, capable de traiter les questions mondiales et régionales, notamment la pandémie de COVID-19.

Les dirigeants se sont engagés à renforcer le multilatéralisme pour une reprise et une croissance économiques durables et inclusives. A cet effet, ils ont souligné leur engagement total à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et le Programme d’action d’Addis-Abeba, afin d’éradiquer la pauvreté, de mettre un terme à la faim, de réduire les inégalités et de veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte.

À la lumière des défis posés par le COVID-19, les dirigeants se sont félicités de la déclaration de Phnom Penh sur le redressement socio-économique après le COVID-19, qui reflète l’engagement des partenaires de l’ASEM à garantir la disponibilité, l’accessibilité financière et l’accès équitable à des vaccins sûrs, de qualité et efficaces, à remédier à ses retombées socio-économiques.

Les dirigeants de l’ASEM ont réaffirmé leur engagement à stimuler les travaux sur la connectivité. À cet égard, ils ont adopté le document intitulé The Way Forward on ASEM Connectivity », qui facilitera l’échange d’informations et améliorera la planification des activités de connectivité à l’échelle de l’ASEM.

Oeuvrer ensemble pour la paix et la sécurité, le développement inclusif et durable, la résilience et à la prospérité, tel est aussi l’engagement pris par les dirigeants de l’ASEM. Ils ont réaffirmé leur engagement à faire respecter les régimes mondiaux de désarmement et de non-prolifération de toutes les armes de destruction massive (ADM) et d’assurer la mise en œuvre intégrale de tous les instruments internationaux pertinents et des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies (CSNU).

Les dirigeants ont réaffirmé leur engagement à renforcer et à défendre le système commercial multilatéral ouvert, équitable, transparent, inclusif, non discriminatoire et fondé sur des règles, avec l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en son centre.

Les dirigeants ont reconnu que les jeunes sont des agents de changement efficaces qui propulsent le mouvement de l’humanité vers un nouvel avenir durable. À cette fin, ils se sont engagés à assurer la participation significative des jeunes dans toutes les sphères et à tous les niveaux de la vie publique et politique.

D’après la déclaration de Phnom Penh sur le redressement socio-économique post-COVID-19, les dirigeants ont réaffirmé leur engagement à améliorer les plateformes multilatérales et la coopération internationale entre tous les partenaires de l’ASEM et les parties prenantes concernées et à renforcer les mécanismes régionaux existants et lutter contre la pandémie.

Ils se sont engagés à réduire les barrières commerciales ou les perturbations des chaînes d’approvisionnement mondiales causées par la pandémie de COVID-19. Ils se sont aussi engagés à redoubler d’efforts pour que la circulation des biens et services essentiels reste aussi libre que possible afin d’accélérer la reprise socio-économique et d’améliorer le bien-être et les moyens de subsistance de leurs populations.

Ce 13ème sommet coïncidait avec le 25ème anniversaire de l’ASEM. Les dirigeants ont fait le point avec satisfaction sur les progrès réalisés et les résultats obtenus depuis sa création en 1996. Ghislain ZOBIYO

About Ghislain Zobiyo

Journalist Reporter and contributor to Xinhua News Agency in charge of the European institutions news and Belgian federal government news since 2018. Managing Director of Brussels Information Press Media and editor of the news website www.bipmedia.be. This site is dedicated to the news of the diaspora, to North-South cooperation of any kind in general and particularly between the European Union and the Organization of African, Caribbean and Pacific States, between the EU and the African Union. Brussels, capital of the European institutions and headquarters of NATO, is also at the heart of our current affairs. It is an exceptional and cosmopolitan city where more than 184 nationalities and cultures of the world live, meet and exchange. Our information site also gives a special place to the African culture.

Check Also

L’Agence européenne des médicaments donne son feu vert aux vaccins contre le variant Omicron

BRUXELLES, le 1er Sept. (BIPMedia)  L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.